• Ferrari en première ligne malgré la crise, selon Amplegest

    Il y a 12 jours - Par Challenges

    PARIS - Ferrari présente le paradoxe de tourner à plein régime alors que le secteur de l'automobile comme celui du luxe subissent de plein fouet les effets de la crise du coronavirus, dit-on chez Amplegest.
    L'action de la marque au cheval cabré a en effet pris plus de 10% depuis le début de l'année alors que l'indice FTSE MIB de la Bourse de Milan et l'indice Stoxx de l'automobile accusent respectivement des replis d'environ 15% et plus de 11%, souligne la société de gestion.
    Emblème du "pricing power", autrement dit des entreprises capables d'imposer leurs prix à leurs clients, Ferrari ne...
    Lire la suite ...