• Éric Caumes, infectiologue, pense qu'il faut "laisser les jeunes se contaminer entre eux"

    Il y a 10 jours - Par Le Huffington Post

    CORONAVIRUS - Éric Caumes ne mâche pas ses mots. Le chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris, analyse sévèrement la gestion par les autorités sanitaires de la crise du coronavirus , dans une interview au Parisien ce dimanche 2 août, et se veut pessimiste sur l'évolution de l'épidémie en France. “Si ça continue, on va droit dans le mur”, juge-t-il. Interrogé sur la prévalence des jeunes parmi les nouvelles contaminations au Covid-19, le professeur Caumes reconnaît que c'est “un problème délicat”. “Ce n'est peut-être pas politiquement correct...
    Lire la suite ...