• Iran: UE, Russie et Chine contre-attaquent face aux sanctions américaines

    Il y a 4 mois - Par L'Express

    Sofia - Les Européens ont annoncé jeudi leur première réplique concrète aux tentatives des Etats-Unis de Donald Trump d'isoler économiquement l'Iran, dans le sillage des pions avancés par les Russes et les Chinois pour maintenir leurs liens avec Téhéran.
    Lire la suite ...

     

  • « Pas de guerre commerciale avec les Etats-Unis en Iran », prévient Emmanuel Macron

    « Pas de guerre commerciale avec les Etats-Unis en Iran », prévient Emmanuel Macron

    Il y a 4 mois - Par Le Monde

    « Nous n'allons pas sanctionner des entreprises américaines dans le cadre du différend sur l'Iran », a voulu insister le président de la République, le 17 mai, à Sofia, en Bulgarie.
    Lire la suite ...

     

  • L'UE lance le processus de blocage des sanctions américaines contre l'Iran, selon Juncker

    L'UE lance le processus de blocage des sanctions américaines contre l'Iran, selon Juncker

    Il y a 4 mois - Par Politique Actu

    La Commission européenne lancera vendredi le processus d'activation d'une loi qui doit autoriser les entreprises européennes à ne pas se conformer aux sanctions américaines contre l'Iran, a déclaré Jean-Claude Juncker.
    Lire la suite ...

     

  • Iran: l'UE lance demain le «processus» de blocage des sanctions américaines

    Iran: l'UE lance demain le «processus» de blocage des sanctions américaines

    Il y a 4 mois - Par Le Figaro

    La Commission européenne va lancer demain le processus de la loi de blocage, un outil juridique lui permettant de bloquer les effets extraterritoraux des sanctions américaines pour les entreprises e...
    Lire la suite ...

     

  • Iran. Prudence des entreprises européennes face aux sanctions américaines

    Iran. Prudence des entreprises européennes face aux sanctions américaines

    Il y a 4 mois - Par Courrier International

    Alors que les Européens tentent de négocier le maintien de l'accord sur le nucléaire iranien malgré le retrait des États-Unis, Total annonce qu'il quittera la République islamique s'il n'obtient pas de dérogation pour opérer dans ce pays. Une inflexion qui touche aussi des transporteurs et des assureurs.
    Lire la suite ...