• Loi Climat: Castex exclut toute "approche ayatolliste"

    Il y a 1 mois - Par Le Huffington Post

    CLIMAT - Avec le projet de loi climat , “on n'a pas une approche ayatolliste mais on veut faire bouger les lignes”, a souligné ce mardi 2 mars le Premier ministre Jean Castex devant les députés LREM, selon des sources parlementaires. “Nous sommes dans la bonne méthode, le bon contenu. On n'a pas une approche ayatolliste mais on veut faire bouger les lignes. On n'est pas dans le camp du conservatisme”, a indiqué le Premier ministre lors de la réunion du groupe LREM, selon des propos rapportés. Le texte, présenté comme l'un des derniers projets de loi phares du quinquennat, va être examiné...
    Lire la suite ...

     

  • Loi climat: «on n'a pas une approche ayatolliste», souligne Castex

    Loi climat:  «on n'a pas une approche ayatolliste», souligne Castex

    Il y a 1 mois - Par Le Figaro


    Lire la suite ...

     

  • Loi climat: "on n'a pas une approche ayatolliste", souligne Castex

    Il y a 1 mois - Par France 24

    Avec le projet de loi climat, "on n'a pas une approche ayatolliste mais on veut faire bouger les lignes", a souligné mardi le Premier ministre Jean Castex devant les députés LREM, selon des sources parlementaires.
    "Nous sommes dans la bonne méthode, le bon contenu. On n'a pas une approche ayatolliste mais on veut faire bouger les lignes. On n'est pas dans le camp du conservatisme", a indiqué le Premier ministre lors de la réunion du groupe LREM, selon des propos rapportés.
    Le texte, présenté comme l'un des derniers projets de loi phares du quinquennat, va être examiné en commission...
    Lire la suite ...

     

  • Loi climat: "on n'a pas une approche ayatolliste", souligne Castex

    Loi climat:  "on n'a pas une approche ayatolliste", souligne Castex

    Il y a 1 mois - Par La Provence

    Avec le projet de loi climat, "on n'a pas une approche ayatolliste mais on veut faire bouger les lignes", a souligné mardi le Premier ministre Jean Castex devant les députés LREM, selon des sources parlementaires. "Nous sommes dans la bonne...
    Lire la suite ...