• Mozilla cherche des alternatives à "l'économie de l'addiction"

    Il y a 4 jours - Par Challenges

    Mitchell Baker est déçue. La présidente de la fondation Mozilla, qui développe le navigateur Firefox, déplore l'évolution d'internet vers une "économie de l'addiction", mais ne désespère pas de trouver des alternatives, même à l'omniprésent Google.
    La fondation dépend en bonne partie des revenus de Google, le moteur de recherche dominant, une relation qui met Mitchell Baker "de plus en plus mal à l'aise", admet-elle à l'AFP lors d'une interview au Web Summit, qui se termine jeudi à Lisbonne.
    Lire la suite ...