• Législatives: 51 circonscriptions laissées sans candidat par La République en marche

    Il y a 4 mois - Par LCP Assemblée nationale

    La République en marche n'a pas investi de candidat dans 51 des 577 circonscriptions en vue des élections législatives, selon la liste définitive communiquée vendredi par le parti d'Emmanuel Macron.
    Plusieurs membres du gouvernement sortant ont été protégés et n'affronteront pas de candidat de la République en marche, comme Marisol Touraine , Stéphane Le Foll ou Myriam El Khomri , ainsi que des ténors de droite comme Thierry Solère ou Franck Riester .
    Parmi les circonscriptions laissées libres, 17 sont situées dans les Outre-mer et une autre est dévolue aux Français de l'étranger. Le parti...
    Lire la suite ...

     

  • Législatives à Paris: une candidate En Marche! face à l'ex-ministre PS Daniel Vaillant

    Législatives à Paris:  une candidate En Marche! face à l'ex-ministre PS Daniel Vaillant

    Il y a 4 mois - Par Le Parisien

    Jusqu'à ce vendredi après-midi, l'ex-ministre de l'Intérieur socialiste Daniel Vaillant, 68 ans, pouvait espérer sauver son siège de député de Paris (17e circonscription à cheval sur le XVIIIe et le XIXe)...
    Lire la suite ...

     

  • La République En Marche fin prête pour une campagne éclair

    La République En Marche fin prête pour une campagne éclair

    Il y a 4 mois - Par La Dépêche

    Jean-René Cazeneuve, investi par la République en Marche dans la 1re circonscription et Christopher Soccio, candidat dans la 2e, ont lancé ensemble leur campagne hier à Auch. «C'est vrai qu'on n'est pas dans un parti qui lancerait sa 17e campagne. C'est un peu le prix à payer pour le renouvellement», reconnaît Jean-René Cazeneuve. Ce prix, le candidat de la République en Marche dans la 1re circonscription, est d'autant plus disposé à le payer...
    Lire la suite ...

     

  • Pierre Mardegan et Stéphanie Arakelian-Galan ensemble

    Pierre Mardegan et Stéphanie Arakelian-Galan ensemble

    Il y a 4 mois - Par La Dépêche

    Officiellement investi par la République en Marche comme candidat dans la 1ere circonscription, Pierre Mardegan a fait étape, hier soir, à Caussade. Devant 70 personnes, réunies salle des Recollets, le patron du Samu 82, vice-président du conseil départemental, a évoqué «un moment important. Il faut donner une majorité forte et stable au président Macron pour installer le changement, a indiqué Pierre Mardegan. Il faut gagner dans cette...
    Lire la suite ...