• Les autorités chinoises interdisent les familles des victimes de Covid-19 à entrer en contact avec l'OMS selon des témoins

    Il y a 1 mois - Par La Pause Info

    Une équipe de l'OMS est arrivée à Wuhan le 14 janvier pour enquêter sur l'origine du Coronavirus. Des proches des victimes du Covid-19 ont cependant affirmé que les autorités chinoises mettaient la pression aux familles des victimes pour leur interdire d'entrer en contact avec l'équipe de l'OMS, actuellement présente à Wuhan. Zhang Hai, un des...
    Lire la suite ...

     

  • Covid-19: des proches de victimes bâillonnées pendant la visite de l'OMS à Wuhan ?

    Covid-19:  des proches de victimes bâillonnées pendant la visite de l'OMS à Wuhan ?

    Il y a 1 mois - Par Sud Ouest

    Des proches de défunts seraient dissuadés d'entrer en contact avec l'équipe de l'Organisation mondiale de la santé, arrivée le 14 janvier à Wuhan pour enquêter sur l'origine de la pandémie.
    Pots-de-vin ou intimidation : les autorités chinoises mettent sous pression des familles de victimes du Covid pour les dissuader...
    Lire la suite ...

     

  • Covid-19: à Wuhan, les proches de victimes tenus à distance de l'OMS ?

    Il y a 1 mois - Par Le Parisien


    Lire la suite ...

     

  • Coronavirus à Wuhan: Des proches de victimes disent recevoir des pressions pour ne pas parler aux experts de l'OMS

    Coronavirus à Wuhan:  Des proches de victimes disent recevoir des pressions pour ne pas parler aux experts de l'OMS

    Il y a 1 mois - Par 20 Minutes

    Des experts de l'Organisation mondiale de la santé sont à Wuhan pour enquêter sur les origines de la pandémie, mais la chose est rendue difficile par les autorités chinoises
    Lire la suite ...

     

  • Wuhan: des proches de victimes se disent bâillonnées pendant la visite de l'OMS

    Wuhan: des proches de victimes se disent bâillonnées pendant la visite de l'OMS

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Pots-de-vin ou intimidation: les autorités chinoises mettent sous pression des familles de victimes du Covid pour les dissuader d'entrer en contact avec les enquêteurs de l'OMS à Wuhan, affirment des proches de défunts.
    Plus d'un an après l'apparition du nouveau coronavirus dans la métropole du centre de la Chine, une équipe de l'Organisation mondiale de la santé est arrivée le 14 janvier à Wuhan pour enquêter sur l'origine de la pandémie.
    Après deux semaines de quarantaine, la dizaine d'experts s'apprête à entamer jeudi son enquête sur le terrain, alors que Pékin s'efforce de convaincre...
    Lire la suite ...