• Dépakine. SANOFI vient d'être mis en examen pour « Homicides involontaires »

    Il y a 1 mois - Par Breizh Info

    Le laboratoire SANOFI vient d'être mis en examen pour « Homicides involontaires » dans le cadre de la procédure pénale en cours pour laquelle, Sanofi est déjà poursuivi pour « Tromperie aggravée » et « blessures involontaires ». « Ce nouveau chef d'accusation est une très grande victoire pour les familles de victimes de la Dépakine qui ont répondu à l'appel de l'APESAC en...
    Lire la suite ...

     

  • Sanofi mis en examen pour homicides involontaires dans l'affaire de la Dépakine

    Sanofi mis en examen pour homicides involontaires dans l'affaire de la Dépakine

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    PARIS - Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé lundi avoir été mis en examen en France pour "homicides involontaires" dans l'affaire de la Dépakine, confirmant une information révélée par Le Monde.
    Sanofi avait déjà été mis en examen en février dernier pour tromperie aggravée et blessures involontaires dans l'enquête ouverte en 2016 sur ce médicament anti-épileptique responsable de malformations congénitales et de troubles neurologiques du développement, au coeur d'un scandale sanitaire depuis plusieurs années.
    "Le laboratoire a saisi la chambre de l'instruction afin de contester sa...
    Lire la suite ...

     

  • Scandale de la Dépakine: Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Scandale de la Dépakine: Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Sanofi a été mis en examen pour "homicides involontaires" dans le scandale de l'anti-épileptique Dépakine, à la suite d'une enquête initiée par des familles de victimes accusant le groupe pharmaceutique d'avoir tardé à informer des risques du médicament pour les femmes enceintes.
    Il s'agit d'une mise en examen supplétive, le groupe étant déjà poursuivi depuis février pour "tromperie aggravée" et "blessures involontaires" dans ce dossier.
    C'est en 2016 qu'une enquête avait été ouverte auprès du tribunal judiciaire de Paris, à la suite d'une procédure à l'initiative de l'Association d'aide...
    Lire la suite ...

     

  • Dépakine: le laboratoire Sanofi mis en examen pour «homicides involontaires»

    Il y a 1 mois - Par Le Figaro

    Une molécule présente dans le médicament présente un risque élevé de malformations congénitales sur le fœtus si elle est prise par une femme enceinte.
    Lire la suite ...

     

  • Sanofi confirme sa mise en examen pour homicides involontaires dans l'affaire de la dépakine

    Sanofi confirme sa mise en examen pour homicides involontaires dans l'affaire de la dépakine

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé lundi avoir été mis en examen pour "homicides involontaires" dans l'affaire de la Dépakine, confirmant une information révélée par Le Monde.
    Sanofi avait déjà été mis en examen en février dernier pour tromperie aggravée et blessures involontaires dans l'enquête ouverte en 2016 sur ce médicament anti-épileptique responsable de malformations congénitales, au coeur d'un scandale sanitaire depuis plusieurs années.
    "Le laboratoire a saisi la chambre de l'instruction afin de contester sa mise en examen", précise le groupe dans un communiqué transmis à...
    Lire la suite ...

     

  • Dépakine: Sanofi mis en examen pour «homicides involontaires»

    Il y a 1 mois - Par Tribune de Genève

    Le quotidien français Le Monde révèle que le laboratoire français a de nouvelles poursuites aux trousses dans le scandale de l'anti-épileptique ayant entraîné de lourds handicaps chez les enfants à naître.
    Lire la suite ...

     

  • Scandale de la Dépakine: Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Scandale de la Dépakine:  Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Il y a 1 mois - Par France 24

    Le laboratoire français Sanofi a été mis en examen pour "homicides involontaires" dans l'enquête sur la commercialisation de la Dépakine, anti-épileptique au coeur d'un scandale sanitaire depuis des années.
    Lire la suite ...

     

  • Dépakine: le laboratoire Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Dépakine: le laboratoire Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Le groupe pharmaceutique Sanofi, déjà poursuivi pour "tromperie aggravée" et "blessures involontaires" dans l'enquête sur la commercialisation de l'anti-épiléptique Dépakine, a également été mis en examen pour "homicides involontaires", a-t-il
    L'enquête avait été ouverte en 2016 auprès du tribunal judiciaire de Paris, suite à une procédure à l'initiative de l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anti-convulsivant , représentant 4.000 personnes dont la moitié des enfants malades, et qui s'appuyait sur 14 cas de mères ayant reçu de la Dépakine lors polde leur...
    Lire la suite ...

     

  • Effets de la Dépakine sur le fœtus: Sanofi annonce sa mise en examen pour "homicides involontaires"

    Effets de la Dépakine sur le fœtus:  Sanofi annonce sa mise en examen pour "homicides involontaires"

    Il y a 1 mois - Par France Info

    Le laboratoire français avait déjà été mis en examen en février pour "tromperie aggravée" et "blessures involontaires" après le dépôt de 42 plaintes de familles.
    Lire la suite ...

     

  • Dépakine: le laboratoire français Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Dépakine: le laboratoire français Sanofi mis en examen pour "homicides involontaires"

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Déjà mis en examen pour "tromperie aggravée" et "blessures involontaires pour son médicament anti-épileptique Dépakine, Sanofi annonce avoir aussi été mis en examen pour "homicides involontaires".
    Lire la suite ...