• Professeur décapité : « Un attentat d'une portée politique immense »

    Il y a 3 jours - Par La Croix

    « Il y a quelques années, c'est l'extrême sophistication des attentats qui provoquait l'effroi. Aujourd'hui, c'est le terrorisme « low cost » et les attentats, pensés et élaborés de manière très rapide et sans beaucoup de moyens », souligne Cyrille Bret, qui enseigne la géopolitique à Sciences-Po Paris.
    Lire la suite ...