• "Tu vas payer pour les étudiants": un enseignant de l'EHESS affirme avoir été tabassé par des policiers

    Il y a 4 mois - Par Marianne

    Le 1er mai, à l'issue des manifestations qui ont eu lieu à Paris, un enseignant-chercheur de l'EHESS dit avoir été tabassé par cinq policiers. Il a porté plainte auprès de l'IGPN et raconte à "Marianne" l'agression présumée. "Tu ne pourras jamais te relever", "tu vas payer pour les étudiants". Ce sont les mots qu'auraient asséné cinq policiers à Nicolas Jaoul, enseignant-chercheur au CNRS, devant les portes de l'EHESS. Alors que ce dernier, venu voir ce qu'il se passait dans le cadre du blocage de l'école, sortait du bâtiment pour rentrer chez lui, il affirme avoir été tabassé par cinq...
    Lire la suite ...