• Colonisation: le président algérien attend des excuses de la France et rappelle que plus de 6 millions d'Algériens y vivent

    Il y a 1 mois - Par Fdesouche

    Alger souhaite de nouveaux gestes d'apaisement de la part de Paris pour améliorer les relations entre les deux pays, indique le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, dont des excuses. «On a déjà reçu des demi-excuses. Il faut faire un autre pas On le souhaite», a déclaré samedi 4 juillet le président algérien Abdelmadjid Tebboune, lors...
    Lire la suite ...

     

  • L'Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial

    L'Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial

    Il y a 1 mois - Par Le Figaro

    Le président algérien estime que son pays a déjà reçu des «demi-excuses» et qu'il faut faire «un autre pas».
    Lire la suite ...

     

  • Colonisation : l'Algérie attend des excuses de la France

    Il y a 1 mois - Par Politique Actu

    Alger souhaite de nouveaux gestes d'apaisement de la part de Paris pour ameliorer les relations entre les deux pays, indique le president algerien.
    Lire la suite ...

     

  • L'Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial

    L'Algérie attend des excuses de la France pour son passé colonial

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré samedi attendre des excuses de la France pour la colonisation de l'Algérie et estimé que son homologue Emmanuel Macron était "quelqu'un de très honnête" susceptible de contribuer à ce climat d'apaisement.
    Interrogé lors d'une interview à la chaîne internationale France 24 sur d'éventuelles excuses de Paris, il a répondu: "On a déjà reçu des demi-excuses. Il faut faire un autre pas (.
    Lire la suite ...

     

  • Colonisation: L'Algérie attend des excuses de la France

    Colonisation: L'Algérie attend des excuses de la France

    Il y a 1 mois - Par 20 Minutes

    En 2017, avant son élection, Emmanuel Macron avait qualifié à Alger la colonisation de l'Algérie de « crime contre l'humanité »
    Lire la suite ...