• Oubliés du monde, les bébés en prison avec leurs mères au Burkina

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    "La prison ma maison, nul n'est à l'abri de l'écrou" est inscrit en grandes lettres à l'entrée de la Maison d'Arrêt et de Correction de Ouagadougou. Même les nouveau-nés n'échappent pas à l'avertissement.
    Dans la section femmes de la prison, 13 nourrissons et jeunes enfants vivent avec leurs mères, cohabitant dans une "surpopulation carcérale" avec des détenues condamnées ou accusées de "meurtres, vol, excision", souligne la gardienne Ruth Jenssien.
    Lire la suite ...