• US Open: c'est confirmé, Djokovic a chassé son fantôme

    Il y a 2 mois - Par Challenges

    Son fantôme n'est plus qu'un mauvais souvenir: en deux mois, de Wimbledon à l'US Open, Novak Djokovic s'est réaffirmé comme le patron du circuit. Au point de pouvoir prétendre finir l'année sur le trône du tennis mondial.
    Lui qui n'a été que l'ombre de lui-même pendant deux ans, de son sacre tant convoité à Roland-Garros en 2016 à son renouveau sur le gazon londonien en juin, a tout retrouvé ou presque du temps de sa splendeur : en tête, sa couverture de terrain à faire perdre la tête à ses adversaires, sa force de caractère et son appétit de victoires un temps éteints.
    Lire la suite ...