• Après l'Italie, un vent d'incertitude politique se met à souffler sur l'Espagne

    Il y a 2 mois - Par La Bourse au quotidien

    La dégradation de la tendance en Europe ne saurait être imputée à une faiblesse de Wall Street ou du dollar. En écho à une brève d'Eric Lewin ce jeudi , cette séance restera marquée par un coup de semonce de l'autre côté des Pyrénées.
    La Bourse de Madrid décroche en effet de 2,07% avec un Ibex 35 très nettement en dessous des 10 000 points, au contact des 9 750 points alors que des élections législatives anticipées pourraient avoir lieu en cas de succès d'une motion de censure visant le Premier ministre Mariano Rajoy.
    Lancée par le Parti socialiste, celle-ci devrait être appuyée par...
    Lire la suite ...