• « Telecom Italia a beau être dirigé depuis Rome, il s'est spécialisé dans les intrigues florentines »

    Il y a 6 jours - Par Le Monde

    Le patron de l'ex-opérateur national italien, Luigi Gubitosi, s'est dit prêt à démissionner pour favoriser la reprise de l'entreprise par le fonds américain KKR. Une annonce qui témoigne de la stratégie erratique du groupe, sur fond de valse des actionnaires, note Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».
    Lire la suite ...