• États-Unis: De nombreuses femmes quittent le Texas pour avorter

    Il y a 9 jours - Par Tribune de Genève

    Depuis le 1er septembre, une loi interdit d'avorter après six semaines de grossesse, même en cas de viol ou d'inceste, dans le vaste État du Texas.
    Lire la suite ...

     

  • "Désespérées" ou "furieuses", de nombreuses femmes quittent le Texas pour avorter

    "Désespérées" ou "furieuses", de nombreuses femmes quittent le Texas pour avorter

    Il y a 9 jours - Par Challenges

    Une mineure violée, une femme battue, une patiente portant un foetus non viable. Depuis que le Texas interdit quasi tous les avortements, les personnels médicaux des Etats voisins constatent un afflux de femmes "désespérées" dans leurs cliniques.
    "L'un des cas les plus déchirants concerne une mineure, violée par un membre de sa famille, qui a roulé entre sept à huit heures" pour avorter hors du Texas, raconte dans des documents judiciaires Joshua Yap, médecin pour l'organisation Planned Parenthood.
    Lire la suite ...