• Manifestations en Géorgie après l'arrestation du chef de file de l'opposition

    Il y a 11 jours - Par Challenges

    TBILISSI/MOSCOU - La police géorgienne a fait irruption mardi dans les bureaux du principal parti d'opposition et arrêté son chef de file, Nika Melia, exacerbant une crise politique qui avait poussé la semaine dernière le Premier ministre Giorgi Gakharia à la démission.
    Alors que des partisans de Nika Melia s'étaient barricadés dans les bureaux, utilisant du mobilier pour bloquer les portes, plusieurs unités de police ont pénétré dans le bâtiment lors d'un raid mené à l'aube, via le toit, en utilisant des échelles de pompiers.
    Selon l'agence de presse Interfax, dix-sept personnes ont alors...
    Lire la suite ...