• A Malicounda, village natal de l'étudiante Diary Sow, on ne «croit pas une seconde» à une disparition volontaire

    Il y a 4 jours - Par Libération

    La famille, l'ancien proviseur de son collège, qui avait repéré très tôt ses capacités intellectuelles, tout le village, où son père était pâtissier, restent suspendus à des nouvelles positives de la jeune femme, disparue en France depuis le 4 janvier.
    Lire la suite ...