• Le tabassage à mort de Beto Freitas, révélateur d'un racisme structurel au Brésil

    Il y a 9 jours - Par Courrier International

    Les voix s'élèvent dans le pays pour dénoncer la dimension raciale de la mort d'un homme noir de 40 ans, jeudi 19 novembre, après avoir été passé à tabac par des vigiles sur le parking d'un supermarché Carrefour. Le président brésilien Jair Bolsonaro nie cependant l'existence de tout racisme.
    Lire la suite ...