• Brexit: Paris croit encore à un accord, mais se prépare "au cas où"

    Il y a 13 jours - Par Sud Ouest

    "Un mauvais accord, qui céderait trop aux Britanniques, ce serait bien pire" qu'un "no deal", selon le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes.
    La France estime qu'un accord post-Brexit reste "possible" mais se prépare aussi, "au cas où", à amortir le choc d'une absence d'accord entre Londres et l'UE, a...
    Lire la suite ...