• VIDEO. Pages Facebook, pétitions en ligne, et même grèves de la faim: des "patrons solidaires" avec leurs apprentis sans papiers

    Il y a 9 jours - Par France Info

    Partout en France, des petits patrons s'engagent pour de jeunes migrants qui sont devenus leurs apprentis. Arrivés en France quand ils étaient mineurs, ceux qu'ils ont mis tous leurs soins à former se voient parfois sommés de quitter le pays à leurs 18 ans. Le premier à avoir dénoncé l'absurdité de ces situations s'appelle Stéphane Ravacley. Cet extrait d'"Envoyé spécial" revient sur le combat de ce "patron solidaire".
    Lire la suite ...