• La planche savonnée par Mario Draghi

    Il y a 2 mois - Par Contrepoints

    Par Nicolas Perrin.
    Comme j'ai souvent eu l'occasion de l'expliquer dans ces colonnes, le résultat au niveau de la Zone euro était couru d'avance. Même une banque ayant pignon sur rue telle que Natixis ne cache plus son euroscepticisme.
    Voici la réponse qu'apporte Natixis :
    « La réponse nous semble être négative :
    - les pays où la compétitivité-coût se dégrade vont perdre progressivement leur industrie et souffrir d'une croissance faible ;
    - les pays où la profitabilité des entreprises est plus faible , soit vont réduire leurs investissements soit vont connaître un endettement sans cesse...
    Lire la suite ...