• A l'Assemblée nationale, le débat escamoté sur l'abolition de la corrida

    Il y a 9 jours - Par Le Monde

    Dans un Hémicycle sous tension, Aymeric Caron s'est dit « contraint » à retirer son texte, en raison du trop grand nombre d'amendements à examiner. « Un déni de démocratie », ont fustigé des élus de droite pro-corrida.
    Lire la suite ...