• Au «Presbytère», les filets serrés de l'angoisse

    Il y a 4 jours - Par Politique Actu

    À la rentrée littéraire 2017 paraissait "Le Presbytère", un premier roman très singulier, construit à partir d'audiences de procès ayant trait à des abus sexuels commis dans les années 1970. Mais au-delà des faits et de leurs enjeux sociologiques, son auteure Ariane Monnier saisit par la puissance de son écriture, tout en retenue et en délicatesse. Article, entretien, extraits.
    Lire la suite ...