• IVG: « Il faut figer le principe, pas la loi », selon la porte parole du collectif pour les droits des femmes

    Il y a 9 jours - Par Le Journal du Dimanche

    INTERVIEW. Opérant un virage à 180 degrés, Marine Le Pen avait déposé un amendement pour inscrire la loi Veil dans la Constitution dans sa forme actuelle. Suzy Rajtman, porte parole du collectif national pour les droits des femmes explique pourquoi elle s'oppose à ce texte qui a été examinée jeudi en hémicycle.
    Lire la suite ...