• La Ve République reste profondément sexiste

    Il y a 5 mois - Par Le Monde

    Dans une tribune au « Monde », la docteure en sciences politiques Eugénie Mérieau estime que, même si la nouvelle Assemblée nationale compte 38,8 % de députées, la fin de la division sexuelle du travail politique n'est pas pour demain.
    Lire la suite ...