• Monswiller. Le boulanger est parti deux semaines réconforter les réfugiés aux portes de l'Ukraine

    Il y a 13 jours - Par Les DNA

    Le boulanger de Monswiller Jean-François Novak a fermé boutique durant deux semaines pour donner de son temps dans un camp de réfugiés aux portes de l'Ukraine. Une connaissance du terrain qu'il entend désormais mettre à profit pour monter d'autres actions humanitaires.
    Lire la suite ...