• La justice américaine fait patienter Polanski

    Il y a 8 mois - Par Le Figaro

    Roman Polanski devra attendre jusqu'à trois mois pour savoir si la justice américaine accepte de refermer son dossier , a annoncé aujourd'hui un juge californien. L'avocat du réalisateur franco-polonais a demandé au juge Scott Gordon de reconnaître que son client a déjà purgé sa peine lors de son incarcération quelques dizaines de jours en 1977. Nanti de cette assurance, Roman Polanski acceptera de se rendre aux États-Unis pour se voir signifier sa peine, a dit son avocat. Le ministère public californien a toutefois estimé que Roman Polanski demandait un traitement de faveur et qu'il...
    Lire la suite ...