• Hongrie: le procès du « camion charnier » bourré de migrants

    Il y a 7 jours - Par Novopress

    Au 12 juillet, le procès de Kecskemét, dure depuis trois semaines. Et chaque jour y dévoile l'ampleur criminelle du trafic de réfugiés, auquel a décidé de mettre un terme le gouvernement hongrois de Viktor Orban. Un empêcheur de tourner en rond pour sûr. En août 2015, en effet, les corps de 71 réfugiés étaient retrouvés [...]
    Lire la suite ...