• Un cadre «au chômage» avait en réalité monté un club de plongée sur l'île Maurice

    Il y a 10 jours - Par Libération

    Condamné jeudi à un an de prison ferme par le tribunal de Nantes, l'arnaqueur avait perçu 134 000 euros d'indemnités et devra rembourser la somme à Pôle Emploi.
    Lire la suite ...