• Un an après l'assassinat de Samuel Paty, un enseignant en ZEP témoigne: “Rien n'a changé”

    Il y a 4 jours - Par Boulevard Voltaire

    L'institution est prise au piège. On ne peut pas d'un côté prôner le respect de la liberté de conscience et bafouer avec violence, lors de débats, la conscience des élèves sur ce sujet si intime qu'est leur religion.
    Lire la suite ...