• Considéré “pas assez fun”, ce salarié a été licencié

    Il y a 8 jours - Par 7sur7

    Un peu trop pro. Un salarié français actif au sein de la société Cubik Partners a été remercié, car il n'adhérait pas à la politique “fun & pro” de l'entreprise. Autrement dit, il refusait de se plier à certains excès, notamment liés à l'alcool. Estimant avoir été licencié abusivement, il a porté l'affaire devant la justice qui lui a donné raison.
    Lire la suite ...