• Jacques Borel : du restoroute à Tricatel

    Il y a 7 jours - Par Caradisiac

    L'aire d'autoroute, et son inévitable et peu fameux resto, participe du symbole des vacances. Cette réputation de piètre gastronomie est liée à un homme devenu le chantre de la malbouffe en France. Le cinéma s'en est emparé, avec l'Aile ou la cuisse et son fameux méchant Jacques Tricatel et bien plus tard, ce nom qui est aussi devenu celui d'un label de musique, qui a, notamment, produit Michel Houellebecq.
    Lire la suite ...