• Au Kazakhstan, lumière inattendue sur les Dounganes après des violences

    Il y a 14 jours - Par Challenges

    Khousseï Daourov était presque inconscient quand il a senti l'acier froid d'un pistolet sur sa tempe, après avoir été pris dans les violences inter-ethniques le week-end dernier dans le sud du Kazakhstan.
    Ces affrontements entre la majorité kazakhe et une minorité musulmane d'origine chinoise, les Dounganes, ont fait onze morts, des dizaines de blessés et provoqué la fuite de plusieurs milliers de personnes au Kirghizstan voisin. En majorité, il s'agissait de Dounganes, qui sont 150.000 à travers l'Asie centrale.
    Lire la suite ...