• Au PS, faute d'unité, les militants jouent la carte du terrain

    Il y a 5 mois - Par La Dépêche

    À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, militants et élus du PS tentent de convaincre les derniers indécis. En l'absence des ténors nationaux, les militants arpentent le terrain et optent pour le porte-à-porte. Flamboyant et étincelant en 2012, le PS audois n'est plus que l'ombre de lui-même. La perspective, quasiment acquise aujourd'hui, que le candidat socialiste sera balayé dès le premier tour de l'élection...
    Lire la suite ...