• Bernard Vivier, directeur de l'Institut supérieur du Travail: «Il faut en sortir sans humilier les syndicats»

    Il y a 10 jours - Par La Dépêche

    Le vote définitif de la loi ferroviaire désamorce-t-il les syndicats dans leur lutte? Effectivement, le vote de la loi éteint une source d'alimentation du conflit. Nous nous trouvons dans une situation toute différente de celle de 2006 avec le contrat première embauche. Le Premier ministre de l'époque s'était entêté à faire voter cette loi malgré une large contestation. Au final, la loi sur le CPE n'avait jamais été appliquée. Celle sur...
    Lire la suite ...