• La CPI est-elle coupable d' « afrocentrisme » ?

    Il y a 4 mois - Par Jol Press

    Le 14 mars dernier, les juges de la Cour pénale internationale statuaient contre la mise en liberté provisoire d'un de leurs prévenus. C'était la onzième fois que Laurent Gbagbo, dont il s'agit, en faisait la demande, pour autant de refus. L'ancien président ivoirien est incarcéré à La Haye - le siège de la juridiction internationale - depuis 2011, où il est jugé pour crimes contre l'humanité commis lors de la crise post-électorale qui avait secoué la Côte d'Ivoire entre fin 2010 et début 2011.
    Mots-clés
    CPI
    Afrique
    Entretiens de Brazzaville
    La Haye
    Laurent Gbagbo
    Lire la suite ...