• Un quatrième mineur est poursuivi pour le suicide de Maëlle

    Il y a 9 jours - Par 7sur7

    La jeune Maëlle s'est donnée la mort l'année dernière suite à du harcèlement scolaire et à la diffusion sur les réseaux sociaux d'images et de vidéos à caractère sexuel. Jusqu'ici, une seule adolescente a été condamnée à effectuer une prestation éducative de 75 heures. Les autres prévenus sont toujours dans l'attente de leur procès.
    Lire la suite ...